Soulages, Hartung et Ciel Profond : L'obscure clarté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soulages, Hartung et Ciel Profond : L'obscure clarté

Message  Tfisa le 30/08/09, 11:22 am

Quelques divagations sur Soulages et Hartung, ces artistes des éclats achromatiques. Sans doute en introduction à quelque voyage parisien.

La Voie lactée noctivague déploie en ombres et lumières un manifeste physique. L'observateur exulte ! Là, précipitation ébène, invitation impudique dans le ventre galactique ruisselant d'étoiles tailladées. Le tableau lucifer égorge de lumières subjectives en miroir cosmologique. Béantes, ces raies obscures de la dynamique infinie, bien qu'aux consciences tues ! Anoblissement et perpétuation au pinceau sombre couvrant du voile qui exhauste la lumière vibrante des échos quantiques. Ondines photosensibles irisant les nefs romanes, gravant les étoiles aux chanfreins bucéphales magdaléniens, jeu sonore encore de l'Outrenoir, encré dans la livrée corvine.

Exposition Soulages au Centre Pompidou du 14 ocobre 2009 au 8 mars 2010

Collection permanente au Musée Fabre de Montpellier

Patience ! Hans Hartung, à la BNF, à partir du 15 mars 2010


Et le Ciel Profond, sans attendre.
Razz
avatar
Tfisa

Messages : 16
Date d'inscription : 28/03/2008
Age : 37
Localisation : En partance ou en présence

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum